Franc-maçonnerie et leadership

Etre le leader de 10 000 maçons bénévoles sans avoir de liens hiérarchiques avec eux (tous les frères sont égaux) et sans aucun moyen coercitif, cela exige une approche particulière, tout en tact, que Jeff Asselbergh, Grand Maître du Grand Orient (GO) de Belgique, cultive avec soin.

Comment préserver la motivation des francs-maçons, alors que les nombreuses tentations de la vie profane (i.e. hors franc-maçonnerie) sont susceptibles de diminuer leur assiduité aux tenues (le mot qui, en maçonnerie, désigne les réunions) ? Comment réussir le maillage entre les différentes générations de maçons ?

Telles sont quelques-unes des questions auxquelles il a répondu sans tabou.

Il m'a reçu au siège du GO, rue de Laeken à Bruxelles.

Et comme à chacune des interviews réalisées dans le cadre de ce Défi 12-12 (interviewer 12 grands leaders en 12 mois), je cherche à modéliser l'excellence, à identifier les meilleures pratiques des grands leaders.

Jef souhaite - ce sont ses propres termes - être un leader inspirant. Mieux : il aspire à ce que chaque frère soit inspirant pour les autres frères.

Puisse donc cette vidéo vous inspirer aussi : https://www.youtube.com/watch?v=k7M-5v_DgNU 

Bon Vol avec les Aigles les Amis, et à vite !

Fabian

PS : cette interview est également sur le blog www.acteurdevotrevie.be !

Toutes les news